Un polar à 100 à l’heure

9782226194008g  Mon amour des polars bien sanglants n’est plus une surprise pour personne. J’ai donc encore une fois été ravie par ce roman de Jean-Christophe Grangé, La forêt des Mânes.

Jeanne Korowa est une jeune magistrats du tribunal de grande instance, une amatrice de cachets en tous genres qu’elle gobe comme des bonbons et une amatrice de faits divers. Elle profite d’une affaire pour placer le psychiatre de son ancien amant, qu’elle n’est vraiment pas prête à laisser partir, et découvre avec stupeur une conversation entre ce psychiatre et un homme apeuré par les possibles relations violentes de son fils. Au même moment, plusieurs cadavres de femmes sont retrouvés, les bras et les jambes inversés, éviscérés, les chairs rongées, laissant supposer un tueur en série cannibale.

Comme d’habitude, on est servi niveau hémoglobine. Ames sensibles, abstenez-vous de lire les descriptions de scènes de crimes! L’histoire est toujours bien ficelée, il n’y à pas de longueurs malgré les 650 pages car l’auteur sait nous offrir constamment de nouveaux éléments.

Si j’ai apprécié être encore une fois emmenée par Grangé dans un univers que je ne connaissais pas, celui de l’Amérique latine et des sciences de la préhistoire et de la génétique, j’ai trouvé que le personnage de la juge, bien que prometteur, manquait un peu de consistance. Alors qu’elle parait dès le départ être un personnage rongé de névroses, elle se transforme au fur et à mesure du livre en une superhéroïne presque hollywoodienne. Je n’ai pas trouvé la fin transcendante car elle me paraissait logique, mais c’est un livre qui vaut le détour.

Un autre coup de maître de Grangé!

4 réflexions sur “Un polar à 100 à l’heure

laissez moi un p'tit mot!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s