de quoi remettre ses neurones sur les rails avant la rentrée…

sophie  Partout on nous rabâche que c’est bientôt la rentrée, on nous abreuve de choses à acheter et à avoir… mais si vous êtes un peu comme moi (et vu certains commentaires, je pense que oui), vous profitez également de vos vacances pour laisser vos neurones se reposer un peu. Il est donc plus que temps de reveiller un peu tout le monde là-haut et de se remettre à gamberger si on ne veut pas se comporter en bons petits moutons!

Bref, tout ça pour dire que quand j’ai cherché un livre dont le sujet soit à la fois sympathique et sérieux, j’ai eu un flash. Ce livre, j’avais essayé de le lire il y’a quelques années, mais m’avait tant rebuté que je l’avais très vite refermé. Ce livre, c’était Le Monde de Sophie de Jostein Gaarder. L’idée? nous faire traverser l’histoire de la philosophie en 35 chapitres… Pas de quoi sauter de joie dans tous les sens à priori…

L’histoire est assez simple: Sophie, une fillette d’une dizaine d’années, trouve dans sa boite aux lettres en rentrant de l’école une enveloppe qui lui est adressée. A l’intérieur, juste ces trois mots « Qui est tu? ». Puis arrive une autre enveloppe, beaucoup plus grande cette fois, avec à l’intérieur, un premier cours de philosophie l’amenant à réfléchir à l’origine de la vie. Ces cours de philosophie reçus dans l’après midi, toujours précédés d’une question sur laquelle méditer dans la journée, amène Sophie à découvrir les principales doctrines de la philosophie occidentale, tout en se posant la question: qui donc est cette mystérieuse personne qui la guide sur le chemin de la philo?

Très honnêtement, j’ai eu beaucoup de mal à commencer ce livre. J’ai arrêté les cours au beau milieu de mes années lycée et je garde un complexe de manque de culture générale. J’ai détesté au début devoir relire certains des courriers reçus par Sophie pour pouvoir assimiler une idée. Et puis je me suis dit qu’après tout, Sophie n’y connais rien non plus, qu’elle a du relire de nombreuses fois ces courriers et que donc, ce n’est pas que je suis « sous-éduquée », c’est juste que je mets dans la peau du protagoniste! Passé ce premier rebut, j’ai vraiment accroché avec l’histoire. J’ai adoré découvrir toutes ces idées qui m’étaient inconnues de manière simplifiée et les voir remettre en perspective dans la vie quotidienne d’une enfant. Ainsi par exemple, l’atome est comparé à un lego, qui peut s’assembler pour former quelque chose, mais qui est en lui même indivisible. Les questions envoyées à Sophie chaque matin déclenchent également des réflexions chez nous, lecteur.

 

En bref, on se retrouve finalement très vite pris au piège du pari fou de Jostein Gardner: résumer en 500 pages toute la philosophie occidentale!

6 réflexions sur “de quoi remettre ses neurones sur les rails avant la rentrée…

  1. Je ne l’ai jamais lu mais tu m’as donné envie de m’y intéresser ! Je le garde dans un coin de la tête, j’ai énormément de livres en retard, mais qui sait, peut-être plus tard…🙂

laissez moi un p'tit mot!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s